***Fox in the snow curiosités***

19 mai 2008

Amsterdam!

Encore une mission pour deux supers nanas, j'ai nommé Elodie et moi-même.

Me voilà de nouveau en expédition vers la gare du Nord...c'est sous le panneau des départs que je dois retrouver Elodie.

Je me faufile vers le point de rendez-vous, et là, un miracle se produit. Depuis toute petite, je rêve secrètement de rencontrer une de ces créatures magiques que l'on voit dans les contes, croyez moi ou non, mais j'ai eu la chance d'en croiser une à la gare du nord...on s'est croisé, je l'ai regardé avec mes yeux d'enfants, émerveillée...et oui, j'ai vu une femme à barbe!!!

J'ai attendu un bon quart d'heure, mais j'avais de quoi me divertir: une folle qui hurlait au téléphone derrière moi, manquant de peu de me griller un tympan, une bande de jeunes tecktonikophile qui arborait des tenues étranges et un vieux monsieur qui n'a pas cessé de me lorgner du coin de l'oeil...miam.

Elodie rapplique enfin...nous nous faisons un gueuleton express avant de nous dirigez vers le train...on nous annonce un retard de 10 minutes...nous arriverons à Amsterdam avec une heure de retard!

...ça y est, les deux parisiennes sont enfin à Amsterdam, la ville du chit, des champignons magiques, des tulipes accessoirement, et surtout des vélos.

Il est minuit passé, plus un bus ne va vers notre auberge de jeunesse..Cependant, nous sommes tellement ravies d'être là que nous continuons à chercher, mais en vain...finalement, c'est à bord d'un taxi fou, que nous monterons. Le bougre de chauffeur se prend pour la réincarnation de Fangio, Elodie est à deux doigts de trépasser, quant à moi, je suis toute excitée, la vitesse me donne l'impression d'être un albatros (je vous jure, je n'ais pris aucun champignon magique).

Nous arrivons devant l'auberge, l'albatros que je suis, redescends enfin sur la terre ferme. L'auberge (Stayokay Amsterdam Zeeburg, Timorplein 21, 1094 CC) est super belle. C'est une ancienne école des années 50, l'architecture est typique de cette époque.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_102

Nous pouvons enfin gagner notre chambre...je dis enfin, parce qu'il faut savoir qu'Elodie et moi-même parlons anglais de manière très approximative.

C'est pas le pied, nous déboulons dans la chambre, et là, c'est le noir complet! On n'y voit que dalle! Nous cherchons à tâton une lumière, mais des gens dorment, donc c'est trop la galère...c'est difficilement que nous grimpons à bord de nos lits superposés...Au petit matin, nous faisons la connaissance d'un blondinet australien fort sympathique et de ces trois acolytes de sexes féminins...Enfin prêtes, nous descendons pour prendre notre petit déjeuner. J'ai des hauts le coeur en voyant la vieille charcuterie rose fluo et les oeufs durs...je me rabats donc sur le pain de mie et les céréales...

Sans_titre_1

C'est parti pour un samedi de folie à travers la ville! Nous décidons de prendre le tramway jusqu'au Waterlooplein. L'air est humide, il fait un peu froid, et un peu de pluie finie de nous réveiller.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_041

Nous descendons donc au Waterlooplein. Ce lieu est très connu pour ses Puces (vintages, livres, brocantes, cannabis...). C'est aussi l'ancien quartier juif. En arrivant sur place, notre grain de folie reprend le dessus, il y a des friperies à gogo! Il pleut et il fait froid, mais nous reculons devant rien, derrière un vieux rideau pourris, en culotte et en soutif, nous essayons tous ce que nous trouvons! C'était géant! On s'est trop marrer!

Pour ceux qui n’auront rien trouvé à acheter sur le marché, le magasin « Episode », situé au numéro 1 de la Waterlooplein, vous donnera votre dernière chance. Il s’agit d’une grande boutique entièrement vintage qui regorge de chaussures, vestes en cuir, jupes, tee-shirts etc… pour les filles et les garçons.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_035

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_039

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_040

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_032

Nous partons à pattes découvrir la ville.L'ambiance et l'esprit paisible me séduise d'entrée. J'ai l'impression d'avoir toujours vécu ici, je me sens bien, pas de stress, la rumeur de la ville est idéale, je sens à peine le froid. Tout est mignon, les ponts, les barques, les immeubles, les boutiques, les vélos, les hollandais...Peu de voitures, c'est merveilleux!

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_036

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_043

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_045

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_064

Nous marchons tout en admirant les canaux et l'architecture tellement singulière d'Amsterdam. Le vélo a remplacé la voiture, on en voit partout, accrochés aux ponts, aux poteaux, ou simplement posés contre un arbre. Chaque vélo est personnalisé, je vous laisse admiré mes préférés.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_176

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_175

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_142

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_090

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_087

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_077

Nous nous dirigeons vers la place Rembrandt, où une reproduction du célèbre tableau "la ronde de nuit" attire tous les regards. La place de Rembrandt manque de charme mais pas de bars bruyants, on peut le dire, même la statue de Rembrandt fait TOC.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_050

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_058

Nous passons ensuite dans une artère commerciale genre rue de Rivoli mais en plus mignon tout de même. Dans cette rue, les boui boui à graillons pululent, les hamburgers sont en vitrine et les saucisses clonées ne manquent pas, le hareng fumé non plus.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_066

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_054

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_053

Nous rejoignons ensuite le marché aux fleurs et ses plants de tulipes et de cannabis (Canal Singel).

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_056

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_059

Nos estomacs commencent à gueuler. Nous décidons de manger dans un restaurant trop joli qui sert de la nourriture indonésienne. Il faut savoir qu'Amsterdam abrite une grande communauté indonésienne, car l'Indonésie est une ancienne colonie Hollandaise. Le lieu est très agréable, c'est un petit restaurant de quelques couverts, la cuisine est derrière le bar,  et ce qu'on y a mangé était vraiment divin! (Sie Joe Gravenstraat 24).

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_070

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_071

Un fois le ventre plein, nous décidons d'aller dans le quartier où je voulais à tout prix voir: le Jordaan.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_079

Ce quartier est vraiment magique. La lumière est belle, tout est ravissant...Je m'arrête à tous les coins de rues pour prendre des photos, au péril de ma vie...me faisant klaxonner par tous les vélos que je gêne...oui, il faut savoir qu'à Amsterdam, on risque sa peau, les vélos sont des dangers publics, ils sont complétement fadas...et je ne vous parle même pas des tramways...pour faire vite, regarder partout avant de traverser.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_111

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_126

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_127

Le quartier du Jordaan s’étend au Nord-Ouest du centre d’Amsterdam. Il a une histoire bien particulière et ne ressemble à aucun autre quartier. Le Jordaan a été créé de toutes pièces par la municipalité au début du XVIIe siècle pour loger la classe ouvrière dans de minuscules maisons sans grand confort.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_118

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_116

Peu à peu, le Jordaan s’est développé en parallèle du reste de la ville, se créant une identité bien à lui. Les habitants: des étudiants, des artistes, des intellectuels se sont toujours opposés aux projets de restructuration urbaine de leur quartier. Véritable ville dans la ville, le Jordaan cultive sa différence. Il regorge de petites boutiques originales, de magasins vintages, de boutiques de décos, d’épiceries bio, d’ateliers d’artistes, des galeries d'art...Tous les bobos s'y retrouvent dans des petits bars sympas.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_144

Les boutiques sont vraiment sympas dans ce quartier, notamment une petite boutique de déco eggmercantile (leliegracht 6), des objets déco, des bijoux et pleins de choses mignonnes comme tout.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_078

Il y a aussi les fripes, Laura Dolls (Wolvenstraat 6 et 7), il y a beaucoup de choix, puis ce n'est pas trop cher. Puis il y a la rue Niewehoggstraat, où l'on peut trouver trois fripes super sympa, notamment Zipper.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_094

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_081

Après, nous avons filer vers le Marché d'Albert Cuypstraat, nous nous sommes un peu perdue je l'avoue, mais Elodie a réussi à retrouver le chemin en demandant à un gars...même qu'au lieu de dire "thank you", elle a dit "fuck you"...j'étais mort de rire, lapsus révélateur...

Le marché est rempli de fromages oranges bizarres, de fruits, de légumes, de fruits secs, il vaut le coup d'oeil.

On commence à vraiment se peler, du coup, nous décidons d'aller dans un Coffe Company, l'équivalent du Starbuck, mais en meilleur et moins cher.

Nous voulons à tout prix visiter le quartier chinois et le quartier rouge avant la tombée de la nuit! Du coup, nous suatons dans un tramway pour nous ramener dans le centre, direction Niewmarkt et le Quartier Rouge.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_132

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_136

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_092

Le quartier chinois est vraiment cool! Elodie se fait même masser les pieds, 15 euros, contre 80 euros à Paris! Autant en profiter!

Le quartier rouge, on s'y presse pour fumer dans les nombreux coffee shops, ou pour reluquer les prostitués dans leur bocal. Aux coffee shops, aux bars et aux femmes en vitrines, il faut ajouter les "smart shop" (notamment spécialisé dans la vente de champignons hallucinogènes), les "live sex show" (du sexe en direct sur scène), et les hôtels. Si le quartier rouge d'Amsterdam s'étendait à toute la ville, on pourrait parler de Sin city, d'une Amsterdam du péché, et de débauche.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_093

Après notre pélérinage obligatoire dans ce quartier craignosse, nous décidons d'aller manger puis de rentrer. Nous nous coucherons après deux bonnes bières bien méritées.

Le lendemain, nous décidons d'aller à la mecque du design, le paradis pour deux fans de design que nous sommes! Nous allons enfin pouvoir admirer les oeuvres de Droog Design, à la fondation droog (staalstraat 7), le rêve! J'ai même eu l'honneur de m'asseoir sur une de mes oeuvres préférées de Jurgen Bey, un de mes idoles! J'ai été très émue.

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_120

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_167

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_166

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_162

Nous marchons paisiblement dans les rues, puis au bord des canaux, nous entrons dans des boutiques, des galeries d'arts...

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_147

Nous dégustons un chocolat chaud délicieux chez Puccini (staalstraat), en regardant un livre d'illustrations...

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_173

Puis nous finissons la journée calmement et fatiguées, et heureuse de notre séjour dans un bar avec un délicieux smoothie à la fraise.

Amsterdam est vraiment une ville magique!

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_154

Amsterdam_et_soir_e_magal__2008_156

Posté par cubbyhole à 22:43 - Carnet de voyages - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

  • Ca a l'air cool! J'en ai gardé de bons souvenir moi aussi ^^ j'etais allé dans une famille et ta photo de pain de mie am'a rappellé pas mal de choses aussi lol comme leur delicieuse cuisine traditionnelle T_T

    Posté par Takuya, 20 mai 2008 à 08:27
  • Hihi, la suite, la suite. ^^
    J'aime bien quand tu nous racontes tes pérégrinations. Et la bouffe locale, hum, c'est clair que ça donne pas envie. lol Par contre, votre resto indonésien avait l'air super et j'aime bien la première photo que tu en as prise.
    Les vélos sont trop forts aussi ! Ce serait marrant de voir des Vélib's comme ça lol ^^
    Bisou ma belle. See you very soune

    Posté par Chips, 20 mai 2008 à 11:20
  • Je ne me lasse pas de tes "carnets de voyage". On lit tes commentaires, on regarde tes photos et ça y est on a envie d'aller prendre son billet (ptêtre pas pour Eurodisney remarque).
    Ptite préférence pour les photos avec les volets (la 13) et celle du quartier rouge avec les fanions (la 39 si j'ai bien compté).
    Juste une question en passant: la ville est déserte ou tu as un très bon coup d'objectif (ce dont je ne doute pas) pour éviter les passants?

    Posté par Moulivier, 23 mai 2008 à 22:05
  • En effet Mo(u)le, il n'y a pas beaucoup de gens à Amsterdam!Même un samedi! Cette ville est géniale pour ça!

    Posté par cubbyhole, 24 mai 2008 à 09:17

Poster un commentaire