***Fox in the snow curiosités***

02 août 2011

I'm still here

J'ai eu un vrai coup de coeur pour le faux documentaire I'm still here de Casey Affleck, avec comme personnage principal un acteur que j'apprécie énormément: Joaquin Phoenix. Quand je l'ai vu métamorphosé de la sorte pour les besoins du film, j'ai halluciné!! Le film raconte le quotidien de Joaquin Phoenix mettant fin à sa carrière pour se reconverti en rappeur. Il cherche à tout prix à percer dans le milieu du hip hop et à enregistrer avec Sean Combs alias P.Diddy. Le film met en scène sa descente aux enfers, sa déchéance et... [Lire la suite]
Posté par cubbyhole à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2009

Fellini mania

Le moment tant attendu est arrivé! Aujourd'hui, nous sommes le 20 octobre. Paris s'appête à rendre hommage à un des plus grands réalisateurs du XXème siècle, à savoir Fellini. Pour célèbrer le cinquantième anniversaire de la Dolce Vita, tout le monde se mobilise. Tout d'abord, à partir de demain, vous pourrez voir ou revoir la filmographie de Fellini à la cinémathèque française. Il s'agit d'une rétrospective "Tutto Fellini", ou pour la première fois en France tous ses films vont être projetés sur grand écran. Vous... [Lire la suite]
06 septembre 2009

Avant-première au forum des images

Vendredi 4 septembre avait lieu la réouverture du festival de l'étrange après 3 années d'absence. Le festival a débuté avec une avant-première de panique au village de Patar et Aubier. Pour l'occasion nous nous sommes pointé une heure avant pour être sûr d'avoir une place. Et heureusement! Parce que la salle était comble! La projection devait débuter à 19h30, mais comme il faut toujours attendre ces foutus Vip, journaliste ou autre, le spectacle a commencé avec évidemment beaucoup de retard. Mais j'ai eu le plaisir d'être assise... [Lire la suite]
Posté par cubbyhole à 22:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 août 2009

The fantastic M.Fox

Réunissez un des plus grands auteurs de la littérature enfantine et un réalisateur à l'imagination débordante et cela fait une merveille. Pour l'instant, je n'ais que la bande-annonce à me mettre sous la dent. Après Tim Burton et "Charlie et la chocolaterie", c'est au tour de Wes Anderson de s'attaquer à un grand nom de la littérature enfantine. Il a choisi d'adapter "The Fantastic M.Fox" au grand écran. Roal Dahl a marqué mon enfance. Ces livres me faisait rêver. Si vous n'avez pas lu le livre, je vous... [Lire la suite]
Posté par cubbyhole à 15:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 janvier 2009

Les plages d'Agnès d'Agnès Varda

Je regrette de mettre interessée au cinéma si tard...privilégiant les autres arts tels que la peinture ou encore la photographie...cependant, un jour quelqu'un m'a sorti de ma bulle et m'a ouvert la voie sur le monde fantastique qu'est le cinéma. Avant j'ignorais qu'est-ce que le cinéma...avant je ne me doutais pas qu'une séquence d'un film pouvait changer à jamais notre vision des choses. Je contemple avec passion le travail d'Agnès Varda, je me nourris de ses films, de son travail, de ses images, de ses inspirations...de sa... [Lire la suite]
Posté par cubbyhole à 23:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 janvier 2009

Claude Berri

Ce matin, j'ai allumé ma radio...là j'apprends la mort d'un grand cinéaste, Claude Langman, plus connu sous le nom de Claude Berri, terrassé par cette saloperie d'AVC à 74 ans. Je ne sais pas grand chose sur sa vie, juste qu'il est né de parents juifs, qu'il a commencé en tant que comédien. Je le connais surtout grâce à ses films, pour la plupart autobiographique...biensûr, je ne parle pas de ses grands films tels que Tchao Pantin, Jean de Florette, Manon des sources ou encore Germinal...mais de ses films, sorte de... [Lire la suite]
Posté par cubbyhole à 12:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 décembre 2008

Festival Airdislande part 2

Hier, samedi, je suis retournée au festival Airdislande afin de voir un des films que je voulais à tout prix visionner: Noi Albinoi de Dagur Kari. La salle était comble. En plus, quelle aubaine, Dagur Kari était présent. Noi était un jeune homme étrange, évoluant dans un décor témoin de ses angoisses: celui-ci porte le nom de Bolungarvik, un bled pris dans les glaces. Le jeune garçon ne rêve que d'évasion. La lumière est belle, bleutée, on a l'impression que les protaganistes du film vivent dans une bulle, que c'est un... [Lire la suite]
Posté par cubbyhole à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2008

Festival Airdislande part 1

L'Islande. Ce weekend se tient le festival Airdislande à Paris. A cette occassion, de nombreux films du cinéma islandais sont projetés à la Filmothèque 9, rue Champollion dans le 5ème arrondissement de Paris grâce à l’association Crystal Clear . Un festival principalement axé sur le cinéma qui répond à la volonté de révéler tout un pan de cette culture riche et encore peu connu du public français. Le cinéma islandais est assez récent. Le patrimoine cinématographique islandais a réellement débuté  dans les années 1980 avec... [Lire la suite]
Posté par cubbyhole à 13:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 novembre 2008

Guy Debord

J'ai découvert Guy Debord et je peux dire que je l'admire. Je me suis attachée à Guy Debord, théoricien et partisan d'un mouvement protestataire issu des révoltes étudiantes. Je l'ai découvert avec ce livre: La Société du Spectacle et par son oeuvre cinématographique très engagée. En 1953, il inscrit "ne travaillez jamais", j'aimerais tant l'écouter. Debord est un homme qui vit de la dérive, de l'errance et de la quête ou plus de la curiosité. En 1957, il fonde l'internationale situationniste . Ce que j'aime chez... [Lire la suite]
Posté par cubbyhole à 15:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2008

La rencontre d'Alain Cavalier (1996)

Je n'ai pas l'habitude de parler cinéma, en fait je crois que je ne sais pas. Je crois que je ne me suis pas assez interéssée au cinéma, pourquoi je ne sais pas. J'ai eu la chance de rencontrer quelqu'un qui a révélé mon intérêt pour le cinéma. Avec lui, j'ai découvert Eric Rohmer notamment, et surtout ce documentaire...celui d'Alain Cavalier, La rencontre...ce documentaire est comparable à de la poésie. L'histoire paraît ordinaire à première vue: un cinéaste (Alain Cavalier) rencontre sa femme. De manière légère et à la fois... [Lire la suite]
Posté par cubbyhole à 20:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :